Plateformes technologiques

Les plateformes ont pour mission de soutenir les activités de recherche par un apport en ingénierie de projet et en moyens techniques, à la fois locaux et à travers différents réseaux (Réseau des MSH, TGIR Huma-Num, consortiums, etc.).

Elles s’adressent en priorité aux programmes portés par la MSHS, puis aux programmes des laboratoires membres, puis aux extérieurs (université de Poitiers, MSH, ou autres demandeurs publiques et privés). Elles entretiennent de fréquentes relations avec les laboratoires en sciences pour l’ingénieur.
Les plateformes sont composées de deux pôles, chacun correspondant à un axe du projet scientifique de la MSHS (mais pas exclusivement) :

Cette plateforme dédiée à la mesure des variations du comportement (physiologiques, motrices, perceptives) mises en jeu lors d’activités cognitives. Il peut s’agir d’activités liées au langage (production écrite, lecture, audition, production orale) ou aux activités perceptivo-motrices (pointage, reproduction de mouvement, reconnaissance tactile, etc.). Les champs d’études sont nombreux : attention, mémoire, apprentissage, vieillissement, prise de décision, fonctionnement du langage, entre autres.

 

Cette plateforme est dédiée à la numérisation de documents écrits, dessinés et oraux sur support numérique. L’objectif est à la fois la conservation, mais aussi rendre possible l’usage des outils numériques (traitements, indexations, partages, etc.). Toutes les disciplines sont potentiellement concernées : géographie (photos de terrain, cartes, etc.), histoire, anthropologie (enregistrements, photos, etc.), …

Pour accomplir leurs missions, les plateformes disposent d’un certain nombre de ressources (lire la suite…).

 

Comment bénéficier des services des plateformes ?

 

[  Pour l’impression de posters, c’est par ici.  ]

 


La plateforme participe à la circulation des savoirs en organisant la retransmission des séminaires de la Msh val de Loire (programme 2017 ici).

Le cycle est terminé pour cette année, mais les enregistrements des sessions sont visibles sur le site de la Msh val de Loire.

 

 

Recherche

Menu principal

Haut de page