School Business. Comment l'argent dynamite le système éducatif - Arnaud Parienty

Picture: 
Body: 
 

Lorsque après avoir enseigné en ZEP l’auteur est muté dans le lycée prestigieux d’un quartier chic, il découvre à quel point l’école est gangrenée par l’argent. Quand on a été élevé dans l’idée que l’école française se devait d’être publique, gratuite et méritocratique, c’est un vrai choc culturel.
Il faut dire que la compétition pour accéder aux meilleures formations est devenue féroce. Elle angoisse les parents, prêts à de lourds sacrifices pour assurer l’avenir de leurs enfants. Dans cette course effrénée, tous les moyens sont bons : déménager pour intégrer les établissements réputés, payer des formations coûteuses, privées ou publiques, du soutien scolaire et autres coaching, stages à l’étranger et préparations aux concours. Quant au tourisme scolaire, il permet de contourner la sélection – moyennant finances – pour obtenir des diplômes prestigieux.
Certes, « petits cours » et écoles payantes ne datent pas d’hier. Mais un inventaire systématique montre que nous avons changé d’échelle et que notre système éducatif en est complètement transformé. Des groupes financiers achètent et revendent des écoles par dizaines. Les universités elles-mêmes multiplient les formations payantes. La mue a été rapide, mais discrète, sauf pour ceux qui y sont directement confrontés. L’énorme pression du chômage des jeunes, l’appauvrissement de l’État et le dynamitage des diplômes par la construction européenne sont passés par là. Un état des lieux édifiant qui s’adresse aux parents d’élèves, aux enseignants, comme à tous ceux qui veulent comprendre les nouvelles règles du jeu et l’ampleur de la révolution en cours.

 

 

Introduction
Des études de haut vol
Des prépas en très bonne santé
L’école de l’argent
 

1. De l’inégalité des établissements
Des résultats très hétérogènes
La tête de l’emploi
Les meilleures écoles ont-elles les meilleurs enseignants ?
Progresse-t-on davantage dans une bonne école ?
Le poids des parents
 

2. La loi d’airain de l’adresse
Les bonnes écoles font les quartiers chers
Des ghettos en France ?
La carte et le territoire
Vers une suppression de la carte scolaire ?
 

3. Les béquilles du soutien scolaire
« Un enfant en difficulté est un enfant ignorant… ses points forts »
Le coaching, prestation haut de gamme
Le rôle des avantages fiscaux
Droit et Sciences Po jouent à cache-cache avec le privé
Internet : l’aide ou la triche ?
 

4. La découverte du monde
We are the cancres
Stages et séjours linguistiques à foison
Des écoles mondialisées et Erasmus à la rescousse
Le grand (et coûteux) départ
Une expérience rentable
 

5. Après le bac, TSF (tout sauf la fac) !
Quels élèves pour quelles écoles ?
Un sentiment d’injustice
L’attractivité en chute libre de l’université
Les « malgré-nous » : étudiants par défaut et faux étudiants
I ♥ Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines
 

6. Le grand bond en avant des écoles privées
Dès la maternelle
La demande crée l’offre
Des écoles professionnelles
D’où vient l’argent ?
Branding
 

7. Le marché global du savoir
La première mondialisation
L’éducation, industrie mondialisée
Des zones franches éducatives
L’Asie à la conquête de l’Asie
 

8. L’envolée des frais de scolarité
Chères écoles de commerce
La course aux étoiles
Des études rentables
Quid des étudiants étrangers ?
Des business profs ?
 

9. Comment financer ses études ?
La hausse des prix va se poursuivre
Comment payer ?
Emprunter, mais ensuite ?
45 % d’étudiants salariés
Enrichir son CV
 

Conclusion
L’école de l’ombre
Comment en sommes-nous arrivés là ?
Fatalitas ?